Mickey Mouse

Silly Symphonies

Donald Duck

Derniers posts

Résumé
Mickey Mouse est à la tête d'une parade constituée de ses amis, ainsi que de caracatures d'acteurs américains nominés dans les catégories "Meilleur acteur" et "Meilleur actrice" à l'occasion de l'Academy Award 1932...

Analyse
Parade of the Award Nominees constitue, à proprement parler, un court métrage historique pour les studios de la souris. Premier cartoon dans lequel Mickey mais aussi Minnie, Clarabelle et Pluto apparaîssent en couleur, il est aussi le premier court métrage à recourir au procédé sonore RCA Photophone, peu avant la Silly Symphony Santa's Workshop (1932) et le Mickey Building a Building (1933).

Mickey est ici vêtu d'un short vert (au lieu de celui en rouge qui lui sera par la suite attribué), et affublé de gants jaunes ; ce schéma de couleur, bien que tombé en désuétude, était alors alternatif à celui, plus classique, du short rouge et gants blanc représenté sur les affiches, mais aussi sur les produits dérivés des années 1930 type merchandising.

L'autre effet qui frappe est celui concernant le décor en arrière plan, constitué principalement d'un chemin situé devant un chateau et un moulin ; ce background reste identique du début à la fin du court métrage, seuls les personnages et caricatures du défilé étant différents. Les backgrounds et plusieurs personnages animés de Parade of the Award Nominees sont par ailleurs des éléments d'animation recyclés, si on peut dire, de la Silly Symphony Mother Goose Melodies (1931)

Concernant la trame de fond, Parade of the Award Nominees passe également pour le premier cartoon des studios Disney à faire figurer des caricatures de personnalités du cinéma d'Hollywood. Mickey présente ainsi, accompagné de ses amis Minnie, Horace et Clarabelle, Pluto, ainsi que d'autres petits animaux officiant comme musiciens ou servants, un défilé d'acteurs et actrices d'Hollywood nommés pour l'Academy Award.

Joe Grant, animateur, a été embauché spécialement pour réaliser ce petit film, avec comme tâche principale celle de croquer sous forme de caricatures les nommés aux Oscars 1932. Parade of the Award Nominees constitue ainsi sa toute première réalisation pour les studios Disney, où il fera carrière 70 années durant dans le "story department".


Les différents personnages caricaturés de Parade of the Award Nominees nous semblent aujourd'hui la plupart inconnus, à moins d'être spécialiste ou passionné de cinéma ! Parmi les différents acteurs et actrices parodiés, en lice pour remporter le précieux Oscar, on nommera ainsi : Wallace Beery et Jackie Cooper du film The Champ. Lynn Fontanne et Alfred Lunt de "The Guardsman", Helen Hayes de "The Sin of Madelon Claudet", Fredric March de "Dr. Jekyll and Mr. Hyde", et Marie Dressler du film "Emma". Cette idée de pasticher des acteurs de cinéma américains inspirera par la suite nombre de courts métrages, très "cinéma hollywoodien" dans leur thème, tels que Mickey's Gala Premier (1933), suivi par Mickey's Polo Team (1936), la Silly Symphony Mother Goose Goes Hollywood (1938) ou encore le Donald The Autograph Hound (1939).

Malgré son statut de premier cartoon dans lequel Mickey et plusieurs personnages Disney apparaîssent en couleur, Parade of the Award Nominees resta pendant plusieurs années relativement méconnu, sinon passé aux oubliettes, The Band Concert - historiquement le tout premier court métrage Technicolor de la  série Mickey - bénéficiant quant à lui d'une plus grande notoriété auprès du public.

La cérémonie Academy Award 1932 crééa une nouvelle récompense, l'Oscar du meilleur court métrage d'animation (Academy Award for Animated Short Film) ; le premier cartoon à reçevoir ce nouveau titre délivré par l'Academy of Motion Picture Arts and Sciences fut justement Flowers and Trees (1932), première Silly Symphony des studios Disney à utiliser le procédé Technicolor. La petite histoire voulait également que, le soir même du 18 novembre 1932, date de la projection de Parade of the Award Nominees, Walt Disney reçevait un Oscar honorifique pour la création du personnage Mickey Mouse.

Parade of the Award Nominees passe enfin pour le premier court métrage Disney estampillé Productions commerciales et ce, pour différentes raisons ; la plus évidente, car réalisé spécialement pour la 5ème cérémonie Academy Award 1932 au Ambassador Hotel à Los Angeles, où il sera d'ailleurs diffusé lors du banquet. L'autre explication étant que le film fut projeté uniquement à cette occasion, et n'était pas destiné à une quelconque sortie en salles pour le grand public. Bien plus tard, Parade of the Award Nominees sera cependant distribué dans des compilations Laserdisc et DVD.

Avec ses pastiches d'acteurs et d'actrices américains plutôt réussies dans l'ensemble, les passionnés du cinéma hollywoodien et autres cinéphiles sauront apprécier, à sa juste valeur Parade of the Award Nominees. Ce dernier - en particulier sa bande originale - inspirera d'ailleurs une autre production commerciale, Standard Parade for 1939 (1939), un petit film promotionnel réalisée spécialement pour la société Standard Oil.

Vidéos
Parade of the Award Nominees (1932) sur Youtube (VO)

Détails
Date de sortie : 18 novembre 1932 (États Unis)
Couleur (Technicolor)

Réalisation :
Joe Grant

Animation :
Joe Grant


Résumé
Alors qu'il garde le poste n°5, Pluto récupère un colis parachuté par un avion postal contraint de faire demi-tour à cause de la météo. La mission qui lui est confiée est de livrer le sac de courrier au prochain aéroport, à l'aide d'un traîneau...

Analyse
Pluto n'était pas un personnage anodin se contentant de la routine d'un simple chien ; il lui fallait toujours des situations extraordinaires, ou des rencontres mouvementées, autant d'occasions où il devait trouver comment s'en sortir au mieux. Ce type de scénario où le chien devait forcément jouer sur ses mimiques et ses expressions, était devenu l'essence même de plusieurs courts métrages de la série lancée dix ans plus tôt.

Mail Dog est un des rares cartoons de Pluto the Pup à avoir été réalisé par Jack Hannah, en général familiarisé avec les Donald. En effet, la réalisation des productions Pluto était dévolue à Charles A. Nichols, et ce depuis 1944.

A l'image de Rescue Dog (1947), Mail Dog reprend en toile de fond une région arctique et enneigée, où la vie humaine est quasi absente. Pluto n'est cependant plus chien de secours, mais "chien courrier" stationné dans un poste, apparemment au service de l'armée américaine.

Lorsqu'un sac, venu d'un avion aéropostal, lui tombe sur la tête, il reçoit bientôt l'ordre d'apporter le colis pour qu'il parvienne dans les temps aux forces armées d'un aéroport proche en Arctique (vraisemblablement l'Alaska). "Message reçu 5/5" ! Le voyage aurait pu se passer sans accrocs, mais Pluto est un chien qui ne se contente pas de la routine.

Rencontrant sur son chemin enneigé un poteau en bois totémique, pour le moins effrayant, ainsi qu'un lapin tout mignon mais désespérément frileux, la mission de Pluto ne sera pas simple, loin de là. Le chien sera amené à faire face à ses propres peurs et à son tempérament soudain, mais devra aussi faire preuve de patience au cours de cette aventure riche en émotions.

Comme nous avait habitué la série jusqu'à présent, à l'image de In Dutch (1946), Mail Dog dévoile Pluto sous sa personnalité la plus joviale et touchante. Un nouveau venu fait cependant sa première et unique apparition dans la série - si l'on excepte un bref caméo dans Primitive Pluto (1950) : il s'agit de Flutter Foot, un mignon petit lapin arctique un brin joueur avec Pluto.

Mail Dog n'est pas non plus en reste sur bien des points et reprend les standards qui ont fait la renommée des productions précédentes de la série ; les gags amusants à l'image de celui où Pluto se transforme en cube de glace, une musique originale savoureuse et surtout un Pluto très expressif comme à son habitude figurent parmi les ingrédients phares de Mail Dog.

Bien que sans grande nouveauté, Mail Dog passe pour un court métrage Pluto assez divertissant et relativement touchant.

Références
HISCHAK (Thomas S.), ROBINSON (Mark A.), The Disney Song Encyclopedia
HISCHAK (Thomas S.), Disney Voice Actors : A Biographical Dictionary
LENBURG (Jeff), The Encyclopedia of Animated Cartoons

Vidéos
Mail Dog (1947) sur Youtube (VO)

Détails
Date de sortie : 14 novembre 1947 (États Unis)
Couleur (Technicolor)

Réalisation :
Jack Hannah

Animation :
Bob Carlson
Volus Jones
Bill Justice
George Kreisl
Jack Boyd (effects animation) 
Yale Gracey (layout) 
Brice Mack (background)

Scénario :
Nick George
Bill Berg

Musique originale :
Paul J. Smith

Voix originales :
Pinto Colvig (Pluto)

 
Résumé
Mickey profite de sa venue chez Minnie pour lui offrir en cadeau un canari ; les deux souris se mettent  ensuite à jouer de la musique accompagnés par le chant du canari. Nos deux amis ignorent cependant que le volatile a des nouveaux-nés ;  lorsque ces derniers s'enfuient de leur cage pour voler dans toute la maison, Mickey et Minnie éprouvent bien du mal à les attraper...

Analyse
à venir...

Références
à venir...

Vidéos
The Wayward Canary (1932) sur Youtube (VO)

Détails
Date de sortie : 12 novembre 1932 (États Unis) par United Artists
Noir & Blanc

Réalisation :
Burt Gillett

Animation :
David Hand

Musique originale :
Bert Lewis

Voix originales :
Walt Disney (Mickey)
Marcellite Garner (Minnie)
Pinto Colvig (Pluto)